1. Acceptez de recevoir gratuitement 4 Vidéos pour vous initier
    à La Méditation… Vous allez être étonné !
  2. (Requis)
  3. (E-mail valide requis)
  4. Votre vie privée est respectée et votre e-mail protégé

Petit historique de la sophrologie

Sophrologie

Les débuts de la sophrologie

La sophrologie (thérapie par la relaxation) a véritablement pris son essor dans les années 1970, bien que déjà présente auparavant, au moment de l’émergence de la psychothérapie. C’est dans la culture populaire que la sophrologie a trouvé sa source.

La sophrologie s’appuie sur la relaxation musculaire dans le but de résoudre des problèmes somatiques, le plus courant d’entre eux étant l’anxiété aiguë. Par « somatique », il faut entendre « relatif au corps », par opposition à « psychique ».

La sophrologie s’est également révélée très efficace dans la lutte contre les maux de tête dus à des tensions musculaires (céphalées de tension). Elle est également efficace, mais à un degré moindre, pour traiter la migraine.

Domaines d’application de la sophrologie

La sophrologie est les plus souvent utilisée comme traitement des pathologies d’origine psychique (psychopathologies) comme les crises de panique et les troubles d’anxiété généralisée (TAG). Elle est également efficace pour combattre les troubles d’anxiété plus simples. Il peut s’agir d’anxiété liée à la performance mais aussi des différentes variantes de phobies sociales. La sophrologie est aussi couramment utilisée comme thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ou conjointement avec celle-ci.

Bien que souvent mise à l’écart par les psychothérapeutes, la sophrologie offre de réels bienfaits et mérite parfaitement sa place au côté des autres thérapies populaires utilisées de nos jours.

Les différentes méthodes de sophrologie

Les techniques de sophrologies sont très variables. L’une des plus fréquemment utilisée est connue sous le nom de « biofeedback ».

Le biofeedback consiste essentiellement en une série d’instructions à exécuter dans tout le corps, contractant et détendant chaque muscle un à un. Cela agit non seulement sur le côté somatique de la relaxation, mais également sur l’aspect psychologique de la celle-ci  et du stress.
En dirigeant intensément sa concentration sur les différentes parties du corps et en les contractant et détendant tour à tour, l’esprit se libère du stress et des soucis quotidiens qui en bloquent le fonctionnement.

La « respiration contrôlée » est une autre méthode couramment utilisée, souvent associée pendant l’expiration, à la formulation de mantras spécifiques. Ce qui est vraiment agréable avec sorte de « thérapie par le souffle » c’est sa commodité d’application puisqu’on peut la pratiquer presque n’importe où même lorsque l’on dispose de peu de temps.

Sophrologie : le bilan est positif

Pour conclure, on peut dire que la sophrologie, même si on n’en parle pas assez, permet de soulager de nombreux problèmes de la vie quotidienne, l’anxiété étant le plus courant d’entre eux.

Crédit image : © Pink Sherbet Photography

Articles similaires susceptibles de vous intéresser :

  1. Acceptez de recevoir gratuitement 4 Vidéos pour vous initier
    à La Méditation… Vous allez être étonné !
  2. (Requis)
  3. (E-mail valide requis)
  4. Votre vie privée est respectée et votre e-mail protégé


Rédiger un commentaire :

*